CRYPTOPAT
ne nécessite aucun plugin ou programme à installer.
Il est recommandé de faire deviner la clé privée à son correspondant en trouvant un mot en commun sans le dire ou l'écrire explicitement.


CRYPTOPAT
utilise une clé empreinte automatique ne pouvant servir q'une seule fois, contrairement au protocole SSL (ou https://..). En effet via SSL les données sont bien chiffrées mais la clé provient toujours d'une lointaine autorité de certification et peut-être subtilisée par un simple vol de cookie.


CRYPTOPAT
chiffre ensuite une deuxième fois le message en serpent
à travers l'empreinte de votre clé privée, en utilisant la puissance du serveur: Ce système garantie le secret absolu de votre message.
 


 

CRYPTOPAT
est plus sûr que du SSL en cas de tentative de piratage ou d'écoute. Un chiffrement double permet d'exclure toute tentative de brute-force et permet aussi la lecture de votre message par vos correspondant(s) facilement.
CRYPTOPAT
permet aussi de créer un tunnel peer-to-peer chiffré (WebRTC) pour discuter et échanger des fichiers directement sans serveur central. Fonctionne aussi sur mobile ou entre mobiles via un QRcode. Il est nécessaire d'utiliser un navigateur compatible WebRTC , comme Firefox à partir de la version 23. 

CRYPTOPAT
utilise un système de chiffrement asymétrique à partir de clés uniques pour les requêtes GET et POST: Toutes les données en transit sont chiffrées et circulent à travers un tunnel privé et unique.

Application Android (Bêta):

    

 

CRYPTOPAT
apporte une solution pour aider au respect du secret des correspondances.

 

      Lien    Lien    Lien    Lien